CHRISTINE MOORE DEMANDE AU PREMIER MINISTRE DE SE RANGER DU CÔTÉ DE LA POPULATION D’ABITIBI-TÉMISCAMINGUE

Dossier NAV Canada et l'Aéroport de Rouyn-Noranda

CHRISTINE MOORE DEMANDE AU PREMIER MINISTRE DE SE RANGER DU CÔTÉ DE LA POPULATION D’ABITIBI-TÉMISCAMINGUE ET DE MAINTENIR LE FSS DE NUIT À ROUYN-NORANDA

OTTAWA – La députée Christine Moore (Abitibi-Témiscamingue) a interpellé le premier ministre Trudeau à la Chambre des communes hier afin de lui demander de se ranger du côté de la sécurité et de la population et maintenir le service de nuit à l’aéroport de Rouyn-Noranda malgré la recommandation de NAV Canada.

« Quand Justin Trudeau est venu en Abitibi-Témiscamingue cet été, il a entendu de nombreux intervenants économiques et politiques lui dire directement que le maintien du FSS de nuit était crucial pour le développement de la région », explique Christine Moore. « De plus, NAV Canada ne semble pas avoir tenu compte des impacts économiques dans son étude. C’est pourtant un élément essentiel », ajoute la députée.

Christine Moore n’a pas été convaincue par la réponse du premier ministre qui a dit: « Aucune décision n’a été prise, mais il n’est nullement question d’annuler les vols de nuit. » La députée d’Abitibi-Témiscamingue rappelle toutefois que les transporteurs ont indiqué que ces services étaient essentiels à leurs opérations.

Lundi dernier, Christine Moore a demandé au ministre des Transports Marc Garneau s’il comptait suivre les recommandations de NAV Canada de fermer les services de nuit du FSS de Rouyn-Noranda, malgré la mobilisation de la région et des protestations des transporteurs aériens. Question à laquelle le ministre a répondu qu’une étude était en cours et qu’il attendait les résultats.

«Les participants à cette nouvelle consultation disent avoir l’impression que NAV Canada se contente plutôt de justifier les recommandations  déjà faites à Transports Canada de fermer le FSS de nuit », dit la députée d’Abitibi-Témiscamingue. « Je suis nullement rassurée par les réponses du ministre et du premier ministre. Je vais donc continuer à essayer de leur faire comprendre le bon sens », assure Christine Moore. 

En 2017, NAV Canada recommandait à Transports Canada de réduire les heures d’opération de la Station d’information de vols (FSS) de 24 à 16 heures en fermant les services la nuit de 22h00 à 6h00.

En vidéo :

Question à Marc Garneau (2018-11-19)  https://youtu.be/cWmUNqVNYig 

Question à Justin Trudeau (2018-11-21) https://youtu.be/vK3SsbFtZCs