CHRISTINE MOORE DÉNONCE LE REFUS DU PROJET DU GIRAT PAR LE PROGRAMME CANADA NUMÉRIQUE 150

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

26 mai 2015

 

ROUYN-NORANDA — La députée néo-démocrate Christine Moore (Abitibi-Témiscamingue) dénonce la décision du gouvernement fédéral de rejeter le projet de construction de tours de télécommunication piloté par la Gestion de l’inforoute régionale d’Abitibi-Témiscamingue (GIRAT). Un projet solide et de qualité selon les commentaires des évaluateurs.

« Le Programme Un Canada branché devait aider les foyers des régions rurales et éloignées à avoir accès au réseau Internet haute vitesse et à participer à l’économie numérique, a expliqué aujourd’hui Christine Moore lors d’une déclaration à la Chambre des communes. En refusant ce projet, c’est le développement économique et social de toute une communauté qui est refusé », ajoute la députée.

Le projet du GIRAT prévoyait la construction de 34 nouvelles tours qui assurait un accès à Internet haute vitesse et une couverture cellulaire pour l’ensemble du territoire de l’Abitibi-Témiscamingue qui est actuellement mal ou non desservis. Le projet obtenait l’appui de l’ensemble des élus de la région.

Le NPD a souvent dénoncé l’inaction du gouvernement et les retards importants sur les questions d’accessibilité à Internet dans les régions. « On exige que tous les Canadiens puissent avoir accès à Internet à haute vitesse à des prix abordables, peu importe leur lieu de résidence,  dit la députée d’Abitibi-Témiscamingue. Lorsque le NPD sera au pouvoir, il s’assurera que tous les Canadiens aient un accès abordable à Internet à Haute Vitesse et aidera le pays et ses régions à se doter d’une économie numérique dynamique et pour nous, l’Abitibi-Témiscamingue fait partie du Canada et ses régions, » précise Madame Moore.

-30-

Vidéo de la déclaration de Christine Moore  http://youtu.be/5t-bSsdxSyU

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

Alain Guimond adjoint de circonscription

(819) 629-8301 ou christine.moore.c1a@parl.gc.ca