CHRISTINE MOORE ET ROMEO SAGANASH DEMANDENT À LA MINISTRE DE LA JUSTICE D’AGIR RAPIDEMENT

Recommandation de destitution du juge Michel Girouard

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

22 février 2018

 

Destitution du juge Michel Girouard

CHRISTINE MOORE ET ROMEO SAGANASH DEMANDENT À LA MINISTRE DE LA JUSTICE D’AGIR RAPIDEMENT

ROUYN-NORANDA et VAL D’OR – Suite à la recommandation du Conseil canadien de la magistrature de révoquer le juge Michel Girouard de la Cour supérieure du Québec, les députés néo-démocrates Christine Moore (Abitibi-Témiscamingue) et Romeo Saganash (Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou), pressent la ministre de la Justice du Canada, l’honorable Jody Wilson-Raybould, d’agir rapidement afin de permettre une reprise normale de l’administration de la justice dans la région. 

« Les retards dans le traitement des dossiers devant les tribunaux sont légendaires. Le juge Girouard est suspendu depuis 2013, privant ainsi l’Abitibi-Témiscamingue d’un magistrat tout ce temps », explique Christine Moore. « Après deux enquêtes et maintenant la recommandation du Conseil de la magistrature, il n’y a aucune raison pour empêcher la ministre de demander au Parlement la destitution du juge Girouard », précise la députée.

Le député Romeo Saganash est un avocat qui connait bien les défis de l’accès à la justice pour les communautés nordiques : « En tant que député du Nord, je ne peux qu’imaginer à quel point d’avantage de retards pour la population de l’Abitibi-Témiscamingue peuvent devenir problématiques et sérieux », dit Romeo Saganash.

Le députés néo-démocrates espèrent donc que la ministre Wilson-Raybould recommandera au Parlement de voter la destitution du juge Michel Girouard dès le retour à la Chambre des communes la semaine prochaine.

 

-30-