CHRISTINE MOORE RÉCLAME UNE STRATÉGIE NATIONALE POUR L’INDUSTRIE DU BOIS

La députée d’Abitibi-Témiscamingue a déposé une motion à la Chambre des Communes

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

ROUYN-NORANDA – Afin de soutenir l’industrie canadienne du bois et des produits forestiers, la députée néo-démocrate Christine Moore (Abitibi-Témiscamingue) a déposé cette semaine une motion qui propose une stratégie nationale pour l’avancement du secteur de la foresterie, qui serait élaborée en consultation avec notamment les provinces, les territoires et les Premières nations.

«Le secteur de la foresterie canadienne emploi environ 600 000 personnes au pays en plus de représenter le secteur commercial le plus important pour l’économie de nombreuses collectivités dont beaucoup de communautés autochtones, a déclaré la députée Christine Moore.  Au Québec, comme un peu partout au Canada, les citoyens comptent sur leur gouvernement pour qu’il prenne les mesures nécessaires afin d’assurer autant la pérennité, que l’essor du secteur forestier », a-t-elle ajouté.

En Abitibi-Témiscamingue, sans compter les secteurs du transport, de la recherche, de l’ingénierie et d’autres emplois indirects, c’est plus de 5 000 familles qui vivent de l’exploitation des ressources de la forêt.

« Nous devons faire une plus grande place aux produits du bois canadien et nous devons aider l’industrie à diversifier ses produits et ses marchés, explique la députée d’Abitibi-Témiscamingue. La foresterie représente de bons emplois et nous devons s’assurer de l’exploitation responsable et durable de ses ressources. J’espère que l’ensemble des membres de la Chambre des Communes appuiera ma motion… je touche du bois ! » conclu-t-elle.

Voici le texte de la motion déposée par Christine Moore :

M-518 - «Que, de l’avis de la Chambre, le gouvernement devrait travailler en consultation avec les provinces et les territoires, les Premières nations, les intervenants et le public afin de proposer, dans les six mois après l’adoption de la présente motion, une stratégie nationale pour l’avancement du secteur de la foresterie canadienne au pays; ayant comme objectifs la création d’emplois à valeur ajoutée, le développement durable de nos forêts, la diversification et la promotion des produits dérivés du bois et le développement des systèmes de construction, et pour multiplier les marchés d’exportation des produits du bois canadien.»

 

– 30 –

Lien vidéo sur YouTube : http://youtu.be/aTFN6iaFLfA

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

Alain Guimond, adjoint de circonscription

819-629-8301 ou christine.moore.c1a@parl.gc.ca