Christine Moore Souligne La Journée Internationale De La Francophonie

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

19 mars 2013

CHRISTINE MOORE SOULIGNE LA JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FRANCOPHONIE

Le 20 mars est l’occasion pour célébrer la richesse des cultures francophones au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde

ROUYN-NORANDA — La députée néo-démocrate Christine Moore (Abitibi-Témiscamingue) souligne la Journée internationale de la Francophonie et ajoute aujourd’hui sa voix à celle de tous les francophones qui célèbrent leur héritage, leur culture et leur langue.

« Le monde compte 220 millions de francophones dont un peu plus de 9 millions de Canadiens ce qui fait de notre pays le cinquième en importance dans la Francophonie et évidemment, le premier en Amérique. Au NPD, nous avons déjà démontré que la protection et la promotion de la langue française, c'est une grande préoccupation », indique Mme Moore.

«Le mois de mars est un moment incontournable pour exulter notre fierté de parler français, ajoute pour sa part le porte-parole du NPD pour la Francophonie, Pierre Dionne Labelle. Mais il faut aller encore plus loin. Nous devons nous responsabiliser, collectivement et individuellement, pour préserver, respecter et promouvoir la francophonie tout au long de l’année».

Le NPD a fait récemment adopter un projet de loi pour s’assurer que les agents du Parlement, comme le vérificateur général, soient capables de comprendre et de s’exprimer dans les deux langues officielles. « Si le 20 mars est une bonne occasion pour célébrer la richesse des cultures francophones au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde, les néo-démocrates vont poursuivre le travail à chaque jour afin de s’assurer que nos institutions soient plus justes et plus représentatives », conclut la députée Christine Moore.

 

-30-


Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

Alain Guimond, adjoint de circonscription

819-629-8301 ou christine.moore.c1a@parl.gc.ca