CHRISTINE MOORE SOULIGNE LE 3E ANNIVERSAIRE DE LA VAGUE ORANGE

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

2 mai 2014

CHRISTINE MOORE SOULIGNE LE 3E ANNIVERSAIRE DE LA VAGUE ORANGE 

ROUYN-NORANDA – La députée néo-démocrate Christine Moore (Abitibi-Témiscamingue) a tenu à souligner une journée bien particulière: il y a maintenant 3 ans jour pour jour, les Québécois montraient la porte aux vieux partis et élisaient un nombre record de députés néo-démocrates.

«C’est tout un honneur de représenter les citoyens d’Abitibi-Témiscamingue a affirmé Christine Moore. Depuis maintenant trois ans, mes collègues et moi s’efforçons de défendre les intérêts des Québécois devant un gouvernement conservateur entêté mais qui fait face à une opposition efficace. Je travaille de sorte de faire avancer les choses à l’intérieur du système politique canadien, les gens en ont assez des élus qui font de l’obstruction systématique sur tout et qui prennent des décisions dictées strictement sur des visions idéologiques plutôt que sur le bien-être de la population qu’ils représentent », précise Mme Moore.

La députée d’Abitibi-Témiscamingue cite à titre d’exemple, les services aux citoyens : « Alors qu’on prétendait que le budget d’opération du député ne le permet pas, moi j’ai choisi de desservir les gens de l’ensemble de la circonscription. J’ai mis mes priorités aux bonnes places et ça m’a permis d’ouvrir des bureaux à Amos, La Sarre, Ville-Marie ainsi que Rouyn-Noranda tout en offrant des services périodiquement à Témiscaming et Barraute, » explique Christine Moore. 

En trois ans comme élue à la Chambre des Communes, Christine Moore a défendu de très nombreux enjeux qui touchent la population de l’Abitibi-Témiscamingue en plus de faire son travail comme porte-parole à la Défense nationale puis à Énergie et Ressources naturelles. « La réforme de l’assurance-emploi, les coupures de postes à Service Canada, la protection des lacs et des rivières, les conditions de travail des pompiers volontaires, les crédits d’impôts aux personnes handicapées, le logement social, la protection des fermes familiales, un traitement juste pour les producteurs de fromage, le financement à long terme des infrastructures, l’aéroport régional de Rouyn-Noranda, le resserrement des règles en immigration qui affectent notamment l’UQAT, la sécurité de la vieillesse, les conditions des femmes et des communautés autochtones, l’annonce des coupures à Postes Canada et de la distribution du courrier à domicile sont quelques-uns des principaux enjeux régionaux qui m’ont tenus occupée et que je continue de défendre » affirme Christine Moore.

«Pendant que les conservateurs continuent d’être empêtrés dans les scandales et la mauvaise gestion, notre équipe, pilotée par Thomas Mulcair, va garder le focus sur les enjeux qui comptent vraiment pour la population, a conclu la députée, la vague orange a démontré que les Québécois veulent faire la politique autrement, qu’ils veulent que leur élus soient près d’eux et à leur écoute. J’entends bien poursuivre sur cette voie.»

 

– 30 –

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

Alain Guimond, adjoint de circonscription

819-629-8301 ou christine.moore.c1a@parl.gc.ca