DÉCLARATION DU NPD À L'OCCASION DE LA JOURNÉE NATIONALE DES AUTOCHTONES

 

Le porte-parole du NPD pour les affaires autochtones et le Nord, Romeo Saganash (Abitibi–Baie-James–Nunavik–Eeyou), et la députée Georgina Jolibois (Desnethé–Missinippi–Rivière Churchill), ont fait la déclaration suivante à l’occasion de la Journée nationale des Autochtones : 

« La Journée nationale des Autochtones vise à honorer les multiples contributions apportées par les peuples autochtones de ces terres, et constitue une occasion de réfléchir aux nombreux défis auxquels ces peuples sont toujours confrontés aujourd’hui, a déclaré la députée Jolibois.

Pour de nombreux peuples autochtones, le solstice d’été, soit la journée la plus longue de l’année, celle où le Soleil est le plus rapproché de la Terre, représente un moment important sur le plan spirituel et culturel. Cette occasion est célébrée au moyen de banquets, de cérémonies, de danse et de chant. Des personnes provenant de communautés et de nations différentes se réunissent pour améliorer les relations qui les unissent. »

« Il est important de tisser des liens solides qui honorent nos ancêtres et respectent les générations à venir. En y contribuant, le NPD reconnaît et soutient le travail des défenseurs autochtones de la terre et de l’eau, qui mènent certains des mouvements les plus importants en matière d’environnement et de justice sociale au Canada, a ajouté Romeo Saganash. Chaque jour où nous, les peuples autochtones, devons composer avec une société bâtie sur des valeurs coloniales est un jour qui nous rappelle à quel point il reste encore du travail à accomplir pour assurer un avenir rempli de succès à tous nos enfants. »

Le NPD reconnaît que les peuples autochtones ont été généreux dans leur disposition à accueillir les nouveaux arrivants sur leurs territoires, et que les terres sur lesquelles les Canadiens se sont établis sont l’une des principales contributions que les peuples autochtones ont fournies à la société canadienne. Nous devons continuer, avec nos politiques et nos actions, de veiller à ce que le gouvernement du Canada soit entièrement guidé par des valeurs de consultation honnête, par le respect des droits inhérents et issus des traités, par la sagesse des aînés autochtones ainsi que par la Commission royale sur les peuples autochtones, les appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation et la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.

Le NPD est fier du dépôt, par la députée Georgina Jolibois, d’un projet de loi visant à faire de la Journée nationale des autochtones un jour férié national. 

« Le moment où arrive ce projet de loi est significatif pour de nombreuses personnes. Alors que les foules célèbrent les 150 ans du Canada, peu de personnes reconnaissent les tristes réalités et l’histoire des peuples autochtones. Cette reconnaissance est nécessaire à la réconciliation et à l’établissement d’une relation renouvelée et sincère de nation à nation, a affirmé Georgina Jolibois. Nous ne pouvons pas changer le passé. Toutefois, nous pouvons être honnêtes et nous éduquer pour que l’histoire ne se répète pas. Grâce à un sentiment d’espoir, nous pouvons tracer ensemble notre route, comme l’auraient voulu nos ancêtres. »
 

– 30 –