LE NPD FORTEMENT OPPOSÉ À LA RÉORIENTATION DE LA SPLI

Christine Moore dénonce les changements à la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance

POUR PUBLICATION IMMÉDIATE

12 septembre 2013


LE NPD FORTEMENT OPPOSÉ À LA RÉORIENTATION DE LA SPLI

ROUYN-NORANDA — Même si elle est retenue en Saskatchewan afin de préparer l’éventuelle rentrée parlementaire avec le caucus néo-démocrate, la députée Christine Moore (Abitibi-Témiscamingue) a tenu à réitérer l’opposition du NPD aux changements de la Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance (SPLI) aux participants à la rencontre organisée par le Réseau Solidarité itinérance du Québec ce matin à Rouyn-Noranda.

«Depuis mars dernier, au moment du dépôt du dernier budget conservateur, le NPD s’est fortement opposé à la réorientation unilatérale du programme de la SPLI», a affirmé Mme Moore.

La porte-parole du NPD en matière de logement, Marjolaine Boutin-Sweet (Hochelaga) quant à elle, poursuit présentement sa tournée pancanadienne sur le logement à Saskatoon et Régina en vue de présenter d’un livre blanc sur la question.

Christine Moore a fait transmettre le message de sa collègue aux gens présents: «Comme d’habitude, les conservateurs ont fait une réforme sans consulter les principaux acteurs du dossier, affirme Mme Boutin-Sweet. En mettant tous nos oeufs dans le même panier, le gouvernement fédéral détruira l’offre de services en itinérance que le Québec a développée depuis 30 ans. Je peux vous assurer que le NPD travaillera avec vous pour faire reculer les conservateurs sur ce dossier.»

 

– 30 –

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Alain Guimond, christine.moore.c1a@parl.gc.ca ou 819-629-8301