Retard De Livraison De Cinq Ans Pour Un Hélicoptère : Un Succès, Selon Les Conservateurs

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

27 juin 2013

RETARD DE LIVRAISON DE CINQ ANS POUR UN HÉLICOPTÈRE : UN SUCCÈS, SELON LES CONSERVATEURS

L’incompétence des conservateurs dans le processus d’acquisition d’hélicoptères a coûté des millions de dollars aux contribuables

OTTAWA – Le NPD accueille favorablement la livraison du premier hélicoptère Chinook, mais le fait que ces hélicoptères soient livrés cinq ans en retard et aient coûté des millions de dollars de plus que prévus montrent à nouveau que les conservateurs sont tout à fait incapables de gérer de façon efficace les processus d’acquisition de matériel militaire.

« Les conservateurs sont tellement médiocres qu’ils s’imaginent qu’un retard de cinq ans et un dépassement de coûts de plusieurs millions valent la peine d’être célébrés, a dénoncé le porte-parole du NPD en matière d’acquisitions militaires, Matthew Kellway (Beaches – East York). Dans ces circonstances, un gouvernement compétent devrait au moins essayer de comprendre ses erreurs et d’en tirer des leçons. Et ce n’est certainement pas ce que les conservateurs font. »

Il y a trois ans, l’ancienne vérificatrice générale, Sheila Fraser, avait indiqué dans son rapport qu’une mauvaise planification avait causé d’importants retards dans ce processus d’acquisition. Elle critiquait également le ministère de la Défense, parce qu’il considérait ces hélicoptères comme étant prêts à la production alors qu’il savait très bien que des modifications importantes devaient être apportées.

Ce n’est pas le premier échec des conservateurs en ce qui concerne l’acquisition d’hélicoptères. Les conservateurs ont également mal géré l’acquisition de la flotte d’hélicoptères maritimes de Sikorsky Cyclones qui sont déjà quatre années en retard, qui dépassent largement les coûts et qui ne semblent vraiment pas près d’être livrés.

« À cause de l’incompétence des conservateurs, nos soldats n’ont pas accès aux équipements dont ils ont besoin, a déploré la porte-parole adjointe du NPD en matière de défense nationale, Christine Moore (Abitibi-Témiscamingue). C’est inacceptable. Nos militaires méritent mieux. » 

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Lyne Robichaud, attachée de presse, 613-292-2970 ou lyne.robichaud@parl.gc.ca